Revue de presse

Les articles en allemand sont listés sur la page Pressespiegel.

Cette page liste d’abord les mentions de Génération Nomination dans les médias suivies d’articles connexes.

MENTIONS DE GENERATION NOMINATION

30-07-2017 Radio Suisse romande, émission FORUM, « Faut-il tirer au sort les élus? Débat entre Dominique de Buman et Charly Pache »

22-07-2017 Le Journal du Jura, « Et si le visage du Conseil de ville résultait du hasard ? »


Le mouvement Passerelle à Bienne/Biel donne l’exemple avec sa proposition de tirer au sort la moitié des membres du parlement ! https://passerellebielbienne.ch/fr/social-media/

20-06-2017 24heures.ch, « Le triangle des Bermudes de la démocratie »

« L’invité. Charly Pache s’exprime au nom de Génération Nomination et insiste sur le tirage au sort comme outil participatif. »

01-06-2017 Nombreux échos médias après un article de la Berner Zeitung

Le journaliste Stefan von Bergen du Berner Zeitung a rédigé un article de fond et un interview de David van Reybrouck lors de son passage aux Journées Littéraires de Soleure – où nous avons eu l’occasion de le rencontrer en ‘vrai’ pour la première fois. Cet article – que vous pouvez retrouver dans la revue de presse germanophone – a été repris par de nombreux médias romands et suisses alémaniques.
Le Courrier du 2 juin 2017
 
Le Nouvelliste du 2 juin 2017

***

22-05-2017 Sputnik News, Berlin, « Suisse : désigner les députés par tirage au sort au lieu de les élire »

Première demande d’interview de l’étranger, par Ria Novosti pour Sputnik News à Berlin. Interview donné par notre confrère suisse-alémanique Adrian Oertli. Pour l’original en allemand et l’interview audio, voir la revue de presse en allemand.

***

15-05-2017 La Télé, « Le Journal / Génération Nomination veut tirer les parlementaires au sort »

Notre première télévision ! “Élire les membres du Parlement Suisse par tirage au sort. Telle est l’idée de l’association Génération Nomination créée à Fribourg en 2015. Et le mouvement prépare le lancement d’une initiative populaire pour l’élection des membres de la Chambre basse telle qu’elle se pratiquait dans l’Athènes des Ve et IVe siècles avant J.C. Chaque citoyen aurait ainsi la possibilité de devenir Conseillère ou Conseiller National. Athénaïs Python a suivi le coordinateur de l’association à la rencontre de la population.”

***

12-05-2017 swissinfo.ch, « Et si le parlement suisse était élu par tirage au sort ? »
Sonia Fenazzi (textes) et Helen James (photos)

Très chouette sujet sur notre première sortie dans la rue et les réactions des interpellés. Article disponible en dix langues !

***

07-03-2017 RADIO SUISSE ROMANDE LA 1ère, « Le Journal de 6h », sujet de Katja Schaer
Interventions de Nicolas Locatelli et Florian Candelieri, dès la minute 5’55.

***

06-03-2017 LE TEMPS, « La démocratie face au défi de l’évolution »
Article de Anja Wyden Guelpa, Chancelière d’Etat de Genève.

***

06-03-2017 L’Impartial, « Le hasard fait une percée démocratique »
Article sur la démarche de Solange Thiémard et Florian Candelieri, nos candidats qui ne souhaitent pas être élus et militent pour le tirage au sort.

Le hasard fait une percée démocratique

***

05-03-2017 ARC INFO, « Des Chaux-de-Fonniers militent pour que le sort désigne les élus. »
Interview du Prof. Yves Sintomer, chargé de cours à l’université de Neuchâtel, sur le tirage au sort.

***

30-08-2016 Pirate Times, « Initiative In Switzerland Calls For A Referendum On “Elections By Sortition” »
How representative is our representative democracy system? Does it guarantee all citizens’ equal access to opportunities, like getting elected or involved with decision making or does it need a radical upgrade because it has failed?

***

28-06-2016 Radio Fribourg, ‘La minute verte’, Interview de Charly Pache la veille de la création du premier ‘Village Genomi’ lors d’une soirée spéciale au Port de Fribourg (Version PDF)

***

17-05-2016 Couleur3, Namasté, Avis de recherche, « Quelle alternative à la démocratie ? » 2/5

Interview de Charly Pache sur l’initiative Génération Nomination.

20160517-alternative-democratie-namaste-couleur3-charly-pache

***

18-10-2015 Le Matin Dimanche, « Au lieu d’élire vos députés, vous auriez pu les tirer au sort », présentation de l’initiative enrichie d’éléments historiques.

2015-10-18-Et-si-au-lieu-d-elire-vos-deputes-vous-les-tiriez-au-sort-LeMatinDimanche

***

11-10-2015 ats/sda, «Fédérales 2015 : Et si on tirait au sort nos représentants ?», dépêches reprises par divers journaux de manière différente. ATTENTION :  tous droits réservés ats pour les dépêches ats !

2015-10-11-ATS-Encadre 2015-10-11-ATS-Losglueck 2015-10-11-ATS-Tirage-au-sort

24heures, «Et si on tirait au sort nos Conseillers nationaux ?»
Tribune de Genève, «Et si on tirait au sort nos Conseillers nationaux ?»
20 Minutes, «Et si on tirait au sort nos Conseillers nationaux ?»
Tages Anzeiger, «Entscheidet in Zukunft das Los, wer gewählt wird?»

***

15-09-2015 Couleur3, émission “Namasté”, rubrique Avis de recherche «Le candidat qui a le moins de chance de gagner les élections fédérales (2/5)», explication de notre opération “Votez pour les derniers de liste !” pour améliorer la représentativité des prochains élus au Conseil national.
Namasté Couleur3

***

29-07-2015 La Tribune de Genève, « L’éditorial : les oubliés de Berne sonnent à la porte » et « Les quinquagénaires accaparent le Parlement » Les oubliés de Berne sonnent à la porteLes quinquagénaires accaparent le Parlement

***

09-07-2015 La Méduse, « L’option du tirage au sort est une alternative au système d’élection des parlementaires actuel »

Interview de Charly Pache par Mirko Humbert

***

27-06-2015 Festival Belluard Bollwerk International, « Le tirage au sort en politique : Christophe Meierhans et Charly Pache »

Generation Nomination Belluard 2015

***

25-06-2015 Radio Suisse Romande, émission FACTUEL
« Les conseillers nationaux, peu “représentatifs” de la population? »

Factuel vérifie aujourd’hui la déclaration de Charly Pache, ancien candidat au Conseil national et au Conseil des Etats:

“On constate aujourd’hui que les membres du Conseil national ne représentent pas la population: il y a une majorité d’hommes qui ont gradé à l’armée, qui ont une moyenne d’âge de 55 ans, qui restent pour 12 ans au pouvoir, qui ont plutôt étudié le droit ou l’économie. Et donc il y a des sensibilités dans ces deux-cents personnes qui ne sont pas du tout représentées.”

***

19-06-2015 Radio Suisse Romande, émission En ligne directe, « Conseil national: et si on tirait au sort nos parlementaires? »
Un projet d’initiative populaire prévoit de remplacer l’élection au National par un tirage au sort. Un parlement de citoyens serait-il plus démocratique? Invités: Charly Pache, ancien candidat au Conseil national et au Conseil des Etats, à l’origine d’un projet d’initiative baptisée “Génération nomination”; Jacques Testart, biologiste, pionnier de la fécondation in vitro, auteur de “L’humanitude au pouvoir. Comment les citoyens peuvent décider du bien commun” (Seuil, 2015); Cesla Amarelle, Conseillère nationale (PS/VD), présidente de la Commission des institutions politiques, professeure de droit à l’Université de Neuchâtel.

***

18-06-2015 La Liberté, « Ils rêvent d’une révolution électorale »
Ils rêvent d'une révolution électorale

***

19-05-2015 swissinfo.ch, « Le Festival Belluard de Fribourg dévoile son programme »

ARTICLES CONNEXES

16-05-2017 Blog JUSO, Rémi Petitpierre,  « Le sort de la démocratie » 

***

15-05-2017 Tribune de Genève,  « Le lobbyisme toujours plus fort à Berne » 

***

14-05-2017 Le Matin Dimanche, « Les parlementaires fédéraux n’ont jamais été autant liés à des lobbys » 

***

24-04-2017 France Culture, Les Nouvelles Vagues, « La politique du tirage au sort »

Interview de Dimitri Courant, doctorant en sciences politiques (Université Paris 8 / Université de Lausanne), qui travaille sur l’institution, la participation et la représentation politique. Sa thèse, sous titrée Principes démocratiques et représentation au sein de dispositifs délibératifs contemporains, porte sur le nouvel esprit du tirage au sort.

***

19-03-2017 Slate.fr, Marion Paoletti, « Introduire une part de représentants tirés au sort à côté des élus » (online) ou en PDF

En fixant une proportion de représentants tirés au sort équivalente à celle des votes blancs, nous renouerions avec une dimension oubliée de la démocratie: celle du pouvoir de tout un chacun.

***

19-01-2017 Le Temps, « 125 ans, et après? Groupes citoyens pour innover en démocratie directe » (pdf), ou article online, page Débats, par Alice El Wakil Quincerot

Intéressante proposition de faire comme en Oregon et constituer un panel citoyen tiré au sort pour réfléchir sur chaque votation populaire et inclure le résultat de leur réflexion dans la brochure d’information rouge de la Chancellerie fédérale.

***

10-12-2016 20 Minutes, « Le Parlement, un miroir déformé de la société » 

“En Suisse, le salariat n’est représenté que par environ 15% des députés contre 45 à 50% dans d’autres parlements européens.” Version PDF.

***

29-11-2016 Tribune de Genève, « Le Groupe Mutuel se hisse au sommet du parlement »

Chambres fédérales. Les deux nouveaux présidents du Conseil des Etats et du National sont rémunérés par l’assureur maladie. Version PDF.

***

27-05-2016 Revue “Political Behavior”,   « Face Value? Experimental Evidence that Candidate Appearance Influences Electoral Choice »

Article sur une étude qui met en relief que l’aspect physique des candidats joue un rôle sur le choix des électeurs.

***

27-04-2016 Nouvo, sur le Conseil national qui refuse le congé paternité

 

8 Suisses sur 10 pour un congé paternité mais un Parlement cinquantenaire dont la paternité n’est plus une préoccupation et qui eux “on dû se débrouiller sans et ça a très bien été”.. qui refuse. Encore un exemple concret de la nécessité de rendre le Parlement plus représentatif de la population.

29-02-2016 « Un député ex-aequo perd son siège » .. par tirage au sort !

Le tirage au sort n’est pas une notion nouvelle en politique suisse, il est utilisé pour choisir entre plusieurs candidats ex aequo :  « Les résultats définitifs ont toutefois révélé dans la soirée que Herbert Huser et Markus Wüest avaient obtenu sur la liste de l’UDC Rheintal exactement le même nombre de voix : 5965. Ils ont ainsi dû être départagés par tirage au sort. »

Capture d’écran 2016-02-29 à 12.53.02

***

30-01-2016 « Seul un candidat sur cinq affiche sa couleur politique » au niveau communal. La politique sans partis est efficace. Pourquoi pas au niveau fédéral aussi? 

La politique sans partis fonctionne bien au niveau communal, pourquoi pas au niveau fédéral ?
La politique sans partis fonctionne bien au niveau communal, pourquoi pas au niveau fédéral ?

24-12-2015 « Les assureurs veulent juste prendre le pouvoir », l’analyse de Pierre-Yves Maillard

« [..] dès qu’ils passent à Berne, les élus UDC et PLR sont pris par cette logique de lien d’intérêt avec les assureurs. Je ne suis pas sûr que leurs électeurs se retrouvent dans cette logique. [..] Ces forces citoyennes et la base de ces partis doivent faire comprendre à leurs élus fédéraux que s’ils suivent aveuglément les assureurs, ils perdront des plumes politiques. » Pierre-Yves Maillard, conseiller d’État vaudois en charge de la Santé

Les assureurs veulent prendre le pouvoir-24heures-pierre-yves-maillard-24-12-2016

***

21-12-2015 « Depuis l’affaire Markwalder, la crise de confiance entre Parlementaires et lobbyistes »

« De toute façon, les vrais lobbyistes sont dans la salle, pas dans les coulisses ». Un article édifiant sur le fonctionnement du Parlement.

Depuis affaire Markwalder crise confiance parlementaires lobbyiste-letemps-21-12-2015

***

19-10-2015 Le bilan des élections 2015 conforte notre vision de la démocratie représentative

montants-investis-rts-18octobre2015elections-2015-suisse-evolution-sieges

Les résultats des élections montrent que l’argent investi et le marketing opportuniste* (voir ci-dessous le baromètre des préoccupations des Suisses à quatre mois des élections) ont une fois de plus biaisé l’acte démocratique que devrait être l’élection du Parlement. La représentativité en ressort perdante. Une fois de plus, force est de constater qu’une réforme des élections est nécessaire et que notre initiative permettrait justement de freiner l’influence grandissante de l’argent et de l’opportunisme en politique.

preoccupations-suisses-juin-2015 chapatte-17octobre2015-letemps
*Soyons honnêtes, si Fukushima avait explosé il y a quatre mois, les Verts seraient les grands gagnants de ces élections. Si le Parlement avait décidé que pour contrer les effets du franc fort, tous les salaires seraient divisés par deux, le PS serait vainqueur. Le système actuel est soumis aux aléas de l’actualité et met en danger l’équilibre et la stabilité du système politique suisse.

***

19-10-2015 Dossier RTS.ch, « Les élus au Parlement ne représentent pas mieux les emplois des Suisses »

Encore un élément de preuve de la non représentativité de nos représentants et du leurre de l’égalité citoyenne face à l’élection : ceux qui ont moins de moyens, peut importe leurs qualités, n’ont aucune chance d’être élus.

2015-10-19-RTS-les-elus-ne-representent-pas-mieux-les-emplois-des-suisses

***

21-09-2015 Le Matin,  «Les jeunes ne doivent pas être les nouvelles vaches à lait»

Un exemple du pourquoi il est important que toutes les sensibilités soient représentées au Parlement : des quinquagénaires  ne peuvent pas se mettre dans la peau de jeunes parents ou de jeunes en début de carrière. Et ils vont difficilement défendre les intérêts d’autres classes sociales surtout si ceux-ci sont opposés à ceux de leur catégorie.

***

15-09-2015 Radio Suisse Romande La Première, émission “On en parle”, «L’impact des lobbies»,
“Quel impact ont les lobbies sur les décisions de nos parlementaires et sur notre quotidien? Plusieurs enquêtes usant du “big data” se sont efforcées de mettre ces influences en évidence. Que révèlent ces enquêtes que les données brutes publiques ne montrent pas? On en parle avec Pauline Turuban, journaliste multimédia à la RTS, Martin Grandjean, chercheur en histoire à l’Université de Lausanne, et Thomas Angeli, journaliste au Beobachter et co-président du site lobbywatch.ch.” Grâce à notre initiative, les lobbys ne pourront plus placer leurs hommes au Conseil national, ce qui réduira fortement leur influence et le nombre de députés qui confondent mandat public et carrière professionnelle.

***

04-09-2015 «GOOGLE gagnerait n’importe quelle élection » L’élection est-elle encore un mode de représentation pertinent au XXIème siècle?

Google-gagnerait-n-importe quelle-élection-le-temps-2015-09-04

***

11-08-2015 Le Matin, « Élections 2015 : un tour pour RIEN? », de plus en plus de candidats.. un jour tous candidats grâce à notre initiative ! #égalitédeschancesendémocratie
150 millions vont être dépensés par les partis/candidats pour une élection. Sans parler de ce que le contribuable paie directement via les frais des Cantons et de la Confédération. Argent jeté par la fenêtre ? Notre initiative fera baisser les coûts d’un facteur 300 à 400. Et le montant sera investi dans la formation des futurs députés, un usage bien plus intelligent.

elections-2015-un-tour-pour-rien-le-matin-11-aout-2015-generation-nomination

***

27-07-2015 RTSinfo, « Intérêt général, lobbyisme ? Des parlementaires dans la zone grise »

“RTSinfo a comparé les motions et les postulats soumis par les conseillers nationaux durant la 49e législature à leurs liens d’intérêt. L’enquête montre que, pour certains élus, le lobbyisme fait partie intégrante de la fonction.”

Cet article ne montre que la pointe de l’iceberg avec les motions. Le travail le plus important de ces lobbyistes-députés – entourés d’assistants fournis par la branche concernée – se passe dans les commissions, lors de l’élaboration et la rédaction des lois qui nous concernent tous. Notre initiative empêche justement ceux qui travaillent pour des groupes d’intérêts privés d’accéder au Parlement en tant que député pour une fois élu continuer à travailler dans l’intérêt de leur employeur. Nous considérons que c’est un dangereux mélange et que le poste de député doit être entièrement consacré à la défense de l’intérêt public.

***

Une réflexion au sujet de « Revue de presse »

Les commentaires sont fermés.